Le poulailler

Depuis 1933, il a fallu à nos trois générations de prédécesseurs trouver toutes « les solutions » pour se restaurer. Le jardin ne pouvant suffire à la subsistance, le baraquement de fortune, situé entre l’arrière du bâtiment et la cascade et qui abritait d’abord les juments, fut rapidement reconverti en poulailler. Mais la basse cour n’était pas simplement accueillante pour les renards. Rapidement, elle devint le refuge idéal des cochons et des canards. On vous laisse alors imaginer leur sort à l’arrivée de l’automne. Certaines papilles s’en souviennent encore !

 

A la faveur d’une nouvelle reconversion, le poulailler a ensuite abrité le groupe électrogène qui assurait l’alimentation électrique de l’hôtel. Par delà les époques et les usages, il aura donc toujours été le lieu d’un vacarme certain. Quoi de plus normal qu’il soit aujourd’hui devenu le théâtre du chahut des enfants…

Revenir aux chambres

poulailler-01

poulailler-02

poulailler-03

poulailler-04